Benmessaoud préside l'inauguration de 4 hôtels à Alger

Benmessaoud préside l'inauguration de 4 hôtels à Alger

Quatre (04) nouveaux établissements hôteliers privés ont été réceptionnés, jeudi à Alger, sur un total de 15 projets hôteliers programmés pour l'année en cours afin de promouvoir "la dynamique" du parc hôtelier de la capitale, a indiqué le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Abdelkader Benmessaoud.

 

Intervenant à l'occasion de l'inauguration de 4 établissements hôteliers à Dar El-Beida, aux Eucalyptus, à Ben Aknoun et à Chéraga, M. Benmessaoud a affirmé qu'"il s'agit du premier lot sur un total de 15 projets devant être réceptionnés en 2019", ajoutant que ces derniers "devront contribuer à la dynamique de la politique touristique en Algérie".

Dans ce contexte, le premier responsable du secteur a mis l'accent sur l"importance d'encourager les projets hôteliers" qui "contribuent à l'élargissement des capacités d'accueil, améliorent la qualité de prestations et assurent des postes d'emploi pour la main d'œuvre qualifiée".

Accompagné du wali d'Alger, Abdelkader Zoukh, le ministre du Tourisme a visité les nouveaux hôtels en commençant par "M. Suite" à Dar El-Beida, un hôtel d'affaires 4 étoiles, d'une capacité d'accueil de 51 chambres et un décor inspiré de la culture locale. 

Au terme de sa visite aux hôtels "Royaume" (les Eucalyptus) et "Madaure" (Chéraga), M. Benmessaoud a appelé à tirer profit du savoir-faire des artisans algériens.

Moderne et luxueux,  l'hôtel "Madaure" compte 37 chambres haut standing.

L'hôtel "Royaume" de la chaine "Golden Tulipe" est un établissement 4 étoiles dont l'importance découle de sa proximité de l'Aéroport international, Houari Boumediene.

Lors de sa visite à l'hôtel Ferdy Lilly (128 chambres) à Ben Aknoun, le ministre a mis en avant l'importance de "garantir un service de qualité" qui "contribue à la promotion de la destination Algérie tant pour les affaires que pour le tourisme".

A rappeler que le ministre avait insisté auparavant sur l'importance "des facilitations et moyens matériels et financiers indispensables, ainsi que les moyens fiscaux et fonciers  accordés, dans un cadre juridique", appelant à consentir plus d'efforts "pour concrétiser l'efficacité dans la gestion aux fins de sa relance".

Il a également fait savoir que les 82 projets hôteliers en cours de réalisation au niveau de la capitale étaient à même de garantir une capacité d'accueil supplémentaire de 14.000 lits et créer 60.000 nouveaux postes d'emploi.

Read 26 times

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.