Conseil de la nation: La loi portant institution du 8 Mai, Journée nationale de la mémoire adoptée à l'unanimité

Conseil de la nation: La loi portant institution du 8 Mai, Journée nationale de la mémoire adoptée à l'unanimité

Les membres du Conseil de la Nation ont adopté mardi après-midi le texte de loi portant institution du 8 mai Journée nationale de la mémoire.

 

L'adoption à l’unanimité de ce texte de loi (106 voix sur 144) s’est déroulée lors d’une plénière présidée par M. Salah Goudjil, président par intérim du Conseil, en présence du ministre des Moudjahidines et des Ayants-droit, Tayeb Zitouni et de la ministre des Relations avec le Parlement, Bessma Azouar.

A cette occasion, M. Zitouni a adressé ses félicitations au peuple algérien pour "cet grand acquis", rappelant que les massacres du 8 mai étaient "une étape historique importante, autrefois dans la case de l’oubli, qui nous rappellent les grands sacrifices du peuple algérien".

A noter que les sénateurs avaient soulevé, lundi lors du débat autour de ce texte de loi, nombre de préoccupations, tout en s’interrogeant sur le sort du dossier de la criminalisation du colonialisme, d’ailleurs devenu "une revendication populaire".

Les membres de l’Assemblée populaire nationale (APN) avaient, eux, adopté la semaine passée ce projet de loi, en y introduisant huit (8) amendements et deux (2) propositions parmi les recommandations qui seront soulevées aux parties concernées.

Read 90 times

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.