Identification de l'un des deux terroristes abattus samedi à Boumerdès

Identification de l'un des deux terroristes abattus samedi à Boumerdès

Un des deux dangereux terroristes abattus samedi, lors d'une opération de ratissage menée près de la commune de Dellys, dans la wilaya de Boumerdès, par un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP) a été identifié, annonce dimanche le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué.

 

"Dans le cadre de la lutte antiterroriste et suite à l’opération menée par un détachement de l’Armée nationale populaire, hier 11 mai 2019, près de la commune de Dellys, wilaya de Boumerdès (1ère Région militaire), ayant permis d’éliminer deux (2) dangereux terroristes et de récupérer un pistolet mitrailleur de type Kalachnikov, une quantité de minutions et une grenade, il a été procédé à l’identification de l’un de ces criminels", précise la même source .

"Il s’agit, en l’occurrence, de «Masrour Rachid» alias «Khatab» qui avait rallié les groupes terroristes en 2008. Le processus d’identification du second terroriste est toujours en cours", ajoute le communiqué.

Dans le même contexte et suite à l’opération de fouille et de ratissage dans la zone de Oued El K’sab, wilaya de Aïn Defla (1ère RM), un détachement de l’ANP "a découvert et détruit sept (7) casemates pour terroristes, un atelier de fabrication des explosifs, une bombe de confection artisanale, des outils de détonation, une paire de jumelles, une quantité de vivres et de médicaments et d’autres objets".

Par ailleurs et dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, des détachements de l’ANP "ont arrêté, à Tamanrasset et Bordj Badji Mokhtar (6e RM), (8) orpailleurs et saisi des équipements d’orpaillage", tandis qu’un autre détachement de l’ANP et des éléments de la Gendarmerie nationale "ont intercepté, à Oum El Bouaghi (5e RM), deux (2) individus en leur possession une quantité de munitions (1.500 cartouches)".

En outre, des Garde-côtes "ont déjoué, à Oran (2e RM), une tentative d’émigration clandestine de (18) personnes à bord d’une embarcation de construction artisanale, tandis que (63) immigrants clandestins de différentes nationalités ont été interceptés à Tlemcen et (14) autres à Tamanrasset", rapporte également le communiqué.

Read 25 times

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.