L'ambassadeur de Palestine appelle à l'unification des rangs face au "deal du siècle"

L'ambassadeur de Palestine appelle à l'unification des rangs face au "deal du siècle"

L'Ambassadeur de l'Etat de Palestine à Alger, Amine Makboul, a appelé mardi à Alger à "l'unification des rangs de la Nation arabe et musulmane pour faire face au danger imminent qui plane sur nous et faire face à ce qui est appelé +le Deal du siècle+, visant la liquidation des droits nationaux du peuple palestinien".

 

Dans une allocution lors d'une cérémonie organisée au siège de l'Ambassade de l'Etat de Palestine à Alger, à l'occasion de la Journée du Chahid, le diplomate palestinien a dénoncé le soutien de l'administration américaine à l'entité sioniste et "leur complot contre les intérêts du peuple arabe, en général et du peuple palestinien en particulier", a-t-il dit.

Estimant que ce complot n'aurait pu être concrétisé sans la situation déplorable et regrettable du monde arabe, il a affirmé que le temps était venu "pour notre Nation arabe et musulmane de prendre une position unifiée face à cette arrogance américano-sioniste et à la grande manœuvre orchestrée contre la Nation arabe à travers le +deal du siècle (...) visant la liquidation des droits nationaux du peuple palestinien", a-t-il insisté.

L'Ambassadeur de l'Etat de Palestine à Alger s'est dit convaincu que "la Nation arabe et le peuple palestinien qui ont mis en échec plusieurs complots par le passé sont capables, par l'unité, la solidarité et la lutte, de démanteler ce nouveau complot", réitérant l'engagment du peuple palestinien à poursuivre le combat jusqu'au recouvrement de la liberté et de l'indépendance et l'édification d'un Etat palestinien indépendant avec El Qods pour capitale.

Par ailleur, le président de l'association "Fadle", Tayeb Yanoun, qui a organisé la rencontre en collaboration avec l'association nationale "Yed Wahda" en coordination avec l'ambassade de la Palestine à Alger, a appelé "les pays arabes à unifier leurs efforts pour défendre d'abord leurs principes avant de défendre le peuple et la cause palestinienne", affirmant que "l'inertie de certains responsables dans le monde arabe et le monde en général a laissé le champ libre devant l'administration américaine pour la validation de ce projet".

"Le président américain Donald Trump a fait de fausses estimations car le +crime du siècle+ ne passera pas et les Etats unis devront rendre compte, tôt ou tard".

Pour sa part, le vice-président de l'association "Yad waheda", Adel Slimani a formé le vœu de voir "les pays arabes s'unir et adopter une position commune à l'égard de la question palestinienne et ne se contentant pas uniquement à condamner et à dénoncer", soulignant que "l'objectif des complots ourdis dans certains pays arabes est d'isoler la cause palestinienne".

La rencontre dédiée aux défunts président palestinien, Yasser Arafat et ex chef d'Etat-Major de l'Armée nationale populaire (ANP), Ahmed Gaïd Salah a été une occasion pour évoquer les hauts faits des deux hommes, leur dévouement et lutte acharnée pour la liberté, l'indépendance et la protection du pays.

L'ambassadeur palestinien a reçu de la part du chef du parti "Fadle" un cadeau symbolique en hommage au président Yasser Arafat, et lui a remis à son tour un cadeau symbolique en hommage au défunt général de corps d'Armée, Ahmed Gaïd Salah.

Read 435 times

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.