Report des élections en Palestine: l’ONU appelle à fixer une nouvelle date

 

Report des élections en Palestine: l’ONU appelle à fixer une nouvelle date

Le Coordinateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, Tor Wennesland a exhorté vendredi, les autorités palestiniennes à fixer une nouvelle date pour les élections législatives palestiniennes, après le report du scrutin, initialement prévu le 22 mai.

 

"Je comprend complètement la déception des nombreux Palestiniens qui ont si clairement exprimé leur désir d'exercer leurs droits démocratiques après près de 16 ans sans élection", a indiqué M. Wennesland dans un communiqué.

En outre, fixer une nouvelle date pour les élections serait "une étape importante" pour rassurer le peuple palestinien que "sa voix sera entendue", a-t-il souligné.

Notant que l'ONU a réaffirmé son soutien au renforcement des institutions nationales palestiniennes, le Coordonnateur spécial a souligné qu'une période prolongée d'incertitude risquait "d'exacerber la situation fragile" de la Palestine.

Le président palestinien Mahmoud Abbas a annoncé dans la nuit de jeudi à vendredi un report des premières élections en 15 ans dans les Territoires palestiniens tant que la tenue du scrutin n'était pas "garantie" à Al Qods occupée, annexée par l'entité sioniste.

"Nous avons décidé de reporter la date des élections jusqu'à ce que (...) notre peuple puisse exercer ses droits démocratiques à Al Qods", a déclaré M. Abbas à l'issue d'une réunion de la direction de l'Organisation de Libération de la Palestine (OLP) sur les législatives du 22 mai prochain.

Mercredi, le Comité pour l'exercice des droits inaliénables du peuple palestinien avait exhorté le Conseil de sécurité de l'ONU à "intervenir immédiatement pour faire en sorte que l'entité sioniste cesse d’interférer dans la préparation et la tenue des élections palestiniennes démocratiques dans tout le territoire palestinien occupé, y compris Al-Qods occupée, et cesse ses politiques et pratiques illégales contre le peuple palestinien".

Dans une lettre adressée au Président du Conseil de sécurité, le Président du Comité avait souligné que "le peuple palestinien est désireux de prendre en charge son propre destin et de participer aux élections dans tout le territoire palestinien occupé, y compris Al-Qods occupée, comme en témoignent les préparatifs avancés de la Commission électorale palestinienne et le nombre élevé d'électeurs inscrits, y compris les femmes et les jeunes".

"Cela ouvrira également la voie à des négociations significatives pour mettre fin à l'occupation et réaliser une solution à deux Etats basée, sur les résolutions de l'ONU, le droit international et les accords précédents", a-t-il ajouté.

Read 809 times

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.