Alger: plus de 1,5 mds DA de marchandises non facturées sur le marché en 2019

Alger: plus de 1,5 mds DA de marchandises non facturées sur le marché en 2019
15 Jan 2020

Alger: plus de 1,5 mds DA de marchandises non facturées sur le marché en 2019

Le montant des marchandises non facturées exposées à la vente dans les différents locaux commerciaux et marchés à Alger s'est élevé à plus de 1,5 milliards de dinars en 2019, a-t-on appris mardi auprès de la Direction du commerce de la wilaya d'Alger.

 

Les agents de contrôle et de la répression de la fraude ont enregistré 1744 infractions commerciales liées à la vente des produits alimentaires et industriels, dont 1698 infractions relatives à des marchandises non facturées et 46 autres pour profits illicites (non-respect des prix affichés) pour un montant global dépassant 1,5 milliards de dinars, a indiqué à l'APS M. Dehar Layachi, représentant de la Direction du commerce de la wilaya d`Alger.

Le bilan des activités de la direction de wilaya pour l'exercice 2019 fait état de plusieurs opérations de saisi dans la cadre du contrôle de qualité et de la répression de la fraude des produits alimentaires et industriels, dont 282,63 tonnes de produits alimentaires de large consommation, tels que les viandes rouges et blanches, les jus et les boissons gazeuses d'une valeur de 306 millions de dinars et près de 300 tonnes de produits manufacturés tels que le lait et dérivés, les viandes en conserve et autres, a ajouté M. Layachi.

Les agents de contrôle relevant de la Direction de wilaya ont effectué plus de 92.000 interventions, au titre du contrôle des pratiques commerciales, qui se sont soldées par 10.752 procès-verbaux d'infraction et la proposition de fermeture de 656 locaux commerciaux, selon la même source.

En matière de contrôle de la qualité et de répression des fraudes, l'intervenant a fait état de plus de 51.000 interventions donnant lieu à 4.823 procès-verbaux d'infraction, à la fermeture de 74 locaux et à la saisie de 317 millions de dinars de marchandises.

M. Dahar a, par ailleurs, fait savoir que la Direction du commerce de la wilaya d'Alger comptait plus de 800 agents de contrôle (pratiques commerciales et répression des fraudes) répartis sur treize (13) circonscriptions administratives où des inspections suivent un programme annuel, prévoyant des campagnes de sensibilisation.

Le responsable a indiqué que les contrôles augmentaient notamment durant la saison estivale et le mois de ramadhan avec la hausse de la consommation des ménages, précisant que les contrôleurs vérifiaient surtout les denrées hautement périssables telles que les viandes et leurs dérivés, les fromages et les produits laitiers.

Read 321 times Last modified on mercredi, 15 janvier 2020 17:34

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.