Environnement: accélération des projets à l'arrêt dans le Sud

Environnement: accélération des projets à l'arrêt dans le Sud
13 Mar 2021

Environnement: accélération des projets à l'arrêt dans le Sud

La ministre de l'Environnement, Dalila Boudjemaâ a donné, jeudi, de "fermes" instructions aux directeurs de wilaya relevant de son département dans le sud pour accélérer le rythme de réalisation des projets à l'arrêt en raison de la pandémie (Covid-19).

 

Dans une déclaration à la presse, en marge d'une réunion régionale d'évaluation tenue en visioconférence avec les directeurs de l'environnement des wilayas du sud, Mme Boudjemaâ a souligné l'importance "d'accélérer progressivement le rythme de réalisation des différents projets lancés dans le cadre du développement des filières de valorisation des déchets pour l'édification d'une économie verte".

Elle a ajouté, en outre, que le ministère de l'Environnement ne ménage aucun effort pour assurer la formation et l'accompagnement aux porteurs d'idées et aux start-up activant dans le domaine de l'économie verte, afin de faire aboutir leurs projets en matière d'économie circulaire.

Dans le but de promouvoir le climat général d'investissement, le ministère de l'Environnement a procédé à la simplification des mesures administratives en

faveur des investisseurs pour leur permettre d'obtenir un permis d'exploitation dans un délai de 15 à 20 jours, en prévision du lancement de leurs projets, a-t-elle précisé.

Mme Boudjemaâ a appelé, dans ce sens, les directeurs de l'Environnement à s'acquitter de leurs missions sur "le terrain" et "à ne pas rester cloîtrés dans leurs bureaux", insistant sur l'importance de se rapprocher des citoyens pour l'application de la feuille de route de la politique environnementale.

La ministre a plaidé, en outre, pour le développement et la promotion du partenariat public-privé (PPP) en matière de recyclage et de valorisation des déchets, en sus de l'intensification des visites d'inspection des institutions classées.

S'agissant des actions éducatives et de sensibilisation dans le domaine de l'Environnement, la ministre a rappelé la création, au niveau de chaque wilaya du pays, d'une maison de l'environnement chargée de la sensibilisation et de la formation dans le domaine de l'environnement et activant en coordination permanente avec la société civile, soulignant que la préservation de l'environnement "est l'affaire de tous".

Concernant le nettoyage des quartiers, des campagnes ont été menées dans ce sens à travers plusieurs wilayas, en coordination avec les collectivités locales et avec la participation des associations intéressées par l'environnement, a-t-elle soutenu.

Le ministère œuvre à vulgariser et à étendre ces opérations à d'autres wilayas, prévoyant l'organisation de campagnes de nettoiement chaque samedi, a-t-elle conclu.

Read 392 times

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.