Rencontre sur "la communication culturelle algéro-omanaise" à Alger

Rencontre sur "la communication culturelle algéro-omanaise" à Alger
15 Mai 2017

Rencontre sur "la communication culturelle algéro-omanaise" à Alger

Une rencontre sur "la communication culturelle  algéro-omanaise" a été organisée dimanche à la Bibliothèque nationale (BN)  d'Alger, dans le cadre de la semaine culturelle du Sultanat d'Oman, avec la  participation de scientifiques, de chercheurs, d'intellectuels et de  personnalités politiques et culturelles.

Organisée par le club omanais "Nazwa" en coordination avec l'association  "Tourath" de la ville de Guerrara (Ghardaïa), cette rencontre de 7 jours  vise à consolider les liens séculaires dans le socio-culturel et à faire  connaître le patrimoine culturel des deux pays.

Le programme de la semaine culturelle dont les activités se dérouleront à  la BN d'Alger et dans la wilaya de Ghardaïa, comprend des débats animés par  des participants algériens et omanais portant sur les "communication  littéraire", les "traditions et coutumes" et "personnalités et médias", ainsi que des interventions sur "les contacts entre Oman et l'Algérie lors  du deuxième Imamat ibadite" (177-280 de l'hégire) et "les relations  culturelles algéro-omanaises au Moyen Age", outre des rencontres poétiques  et une exposition de publications et manuscrits algériens et omanais.

Les activités prévues à Ghardaïa (du 17 au 20 mai) englobent des  conférences, des veillées poétiques, des visites de centres scientifiques  et culturels, de musées et de sites archéologiques dont la vieille mosquée  de Beni Isguen, la librairie du poète de la Révolution Moufdi Zakaria et le Ksar "Tafilelt" à Beni Isguen.

A l'ouverture de cette manifestation rehaussée par la présence de  plusieurs personnalités politiques et culturelles ainsi que de  représentants du corps diplomatique accrédité à Alger, le ministre de la culture, Azzedine Mihoubi a mis en exergue "les relations algéro-omanaises  profondes et ancrées dans le temps", rappelant l'impact de la Révolution  algérienne sur le peuple omanais qui a en a loué les haut faits.

L'ambassadeur omanais à Alger, Nasser Ben Seif El Hosseini a salué, pour  sa part, les bonnes relations liant les deux pays et leur coopération dans  différents domaines notamment culturel, rappelant la participation omanaise  dans plusieurs manifestations culturelles organisées en Algérie.

Le ministre a indiqué que cette rencontre "permet l'échange de vues sur la  culture et le patrimoine des deux pays et la cristallisation d'une vision  intégrant différents acteurs, outre l'échange d'expériences et  élargissement de la coopération".

Le représentant du club "Nazwa", Abd Allah Ben Mohmed Ben Zahar El Abri a  souligné l'importance de la  coopération et des échanges culturels  bilatéraux, précisant que cette rencontre venait en prolongement du  processus de coopération bilatérale dans les domaines culturels et scientifiques. Il a insisté, à cet effet, sur "le message de paix et  d'ouverture" prônée par le club Nazwa. Le président de l'Association "Tourath", Nacer Bouhadjam a affirmé que  cette rencontre était à même d'approfondir la coopération bilatérale dans  les différents domaines.

La cérémonie d'ouverture de cette manifestation a été marquée par la  lecture de poèmes composés par des poètes algériens et omanais et la  distinction de plusieurs personnalités algériennes et omanaises ayant  contribué au renforcement des relations fraternelles bilatérales dont les  Algériens Mohamed Saleh Nacer et cheikh Abou Ishaq Brahim Aftiche et  l'Omanais Ahmed Ben Souleimane El-Khalili.

Read 426 times Last modified on lundi, 15 mai 2017 18:44

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.