Chimie des matériaux : impératif de remédier au retard accusé dans ce domaine

Chimie des matériaux : impératif de remédier au retard accusé dans ce domaine

Les participants à la conférence nationale sur la "Chimie des matériaux", ouverte mardi à l’université M’hamed Bouguera de Boumerdes, ont plaidé pour l'exploitation, par les chercheurs algériens, des opportunités de soutien offertes par les organisations internationales en matière de réalisation de recherches scientifiques afin de remédier au retard dans ce domaine.

 

'"Il est impératif de remédier au retard accusé dans ce domaine", ont soutenu nombre d’intervenants, issus de différents établissements et organismes de l’enseignement supérieur du pays, dans leurs communications à cette conférence organisée à la bibliothèque centrale de l’université.

Ils ont également appelé à une "implication efficiente des chercheurs algériens dans différentes organisation et réseaux, en vue de tirer profit des diverses formes de soutien financier et technique" assurées par eux, à leur profit.

Dans son allocution d’ouverture de cette rencontre de deux jours, enregistrant la participation de prés de 400 congressistes (entre chercheurs, académiciens, operateurs industriels, et étudiants), issus de 47 établissement de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le vice -recteur de l’université de Boumerdes a souligné la nécessité pour les chercheurs algériens de "ne pas se contenter du soutien annuel assuré par l’Etat".

"Il faut prendre des initiatives et tirer profit des programmes de soutien multiformes assurés par des organisations et programmes internationaux, dans la réalisation de vos recherches", a recommandé Abdelaziz Tayri.

Le responsable a déploré, à ce propos, la "faiblesse" du nombre de programmes et projets de recherches financés au titre de programmes de coopération entre des organisations internationales et l’université de Boumerdes.

Il a relevbé l’existence actuellement, au niveau de l’université de Boumerdes, de cinq programmes de recherches financés à ce titre, en dépit, a-t-il dit, de la signature, par l'université de Boumerdes de 37 conventions de coopération avec des organisations internationales et une soixantaine d’autres avec des organismes nationaux.

Chercheurs, Younes Leila de l’université de Setif et Dr. Dada Noureddine de l’université d’Annaba ont souligné l’importance du secteur de la chimie des matériaux, à travers sa connexion étroite avec tous les aspects de la vie moderne actuelle.

"La chimie des matériaux est d’une contribution certaine dans l’amélioration de notre vie quotidienne", ont affirmé d’autres intervenants, abordant les innombrables secteurs d’application de la science des matériaux, dont le développement durable, la santé, l’ énergie, les transports, les TIC, et partant leur conséquence directe dans le développement sociale et économique, eu égard au fait qu’il fait partie des "secteurs les plus pourvoyeurs de l’emploi", est-il signalé.

"Cette conférence nationale constitue une opportunité pour réunir des experts, des chercheurs et des académiciens pour l’échange d’ idées et d’expériences novatrices dans le domaine de la chimie des matériaux, dans la cadre de workshops notamment", a indiqué à l’APS le président de cette rencontre, DR Arekti Amar.

Il s’agit, également, a-t-il ajouté, de "favoriser les échanges et les collaborations entre chercheurs du domaine, et autres industriels et operateur, en les tenant informés des dernières avancées scientifiques et technologiques réalisées dans ce secteur technologique", et par la même, "consacrer le principe d’ouverture de l’université sur son environnement social et industriel", a-t-il souligné.

La manifestation, organisée par le département de Chimie de la faculté des Sciences, permettra, également, selon DR Arekti Amar d’"identifier, au plan national, les thématiques fortes, depuis la conception et la fonctionnalisation de matériaux jusqu’aux applications innovantes, en passant par les caractérisations multi-échelles et les modélisations numériques assurées par la science des matériaux".

Read 80 times

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.