Lutte anti-scorpion: une étude pour fabriquer l’antidote à partir du chameau

Lutte anti-scorpion: une étude pour fabriquer l’antidote à partir du chameau

Une équipe de recherche de la faculté de médecine de l’université Kasdi Merbah d’Ouargla vient de lancer une étude sur l’extraction du sérum antivenimeux de scorpion à partir du chameau, a-t-on appris auprès du laboratoire de la faculté précitée.

 

Composée de chercheurs et immunologues et spécialistes en antidotisme de la faculté de médecine et de la l’institut de biologie, ainsi que des étudiants en graduation, cette équipe mixte a opté pour les camélidés pour conduire cette recherche scientifique eu égard aux caractéristiques immunitaires dont jouit le chameau, a expliqué le chercheur Kheireddine Kerboua.

Dans le cadre de la lutte contre le phénomène d’envenimation scorpionique et les efforts de développement des antidotes, deux étudiantes de la faculté de biologie d’Ouargla mènent, à ce titre, une étude appliquée sur le degré d’efficacité du sérum utilisé sur différents types de venin de scorpions vivant dans la région.

Les efforts se poursuivent au niveau de l’Institut Pasteur (Alger) pour développer un antidote efficace et trouver les solutions appropriées au problème des piqûres de scorpions, notamment les cas mortels, relevés au niveau des wilayas les plus touchées par ce phénomène dont Ouargla, M’sila et Biskra, a-t-on expliqué.

L’annexe de l’Institut Pasteur, entrée en service récemment à Ouargla, ouvre ses portes aux équipes de recherches issues du laboratoire d’immunologie de la faculté de médecine, de l’unité de recherche et de développement de l’Institut pasteur d’Alger, pour échanger les expériences scientifiques et médicales, ont indiqué les responsables de laboratoire de la faculté de médecine.

Read 4 times

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.