Lutte contre les hépatites: l'Algérie enregistre une avancée "considérable"

Lutte contre les hépatites: l'Algérie enregistre une avancée "considérable"

L'Algérie enregistre une avancée "considérable" dans la lutte contre les hépatites, a affirmé dimanche l'association nationale SOS Hépatites, à l'occasion de la célébration de la Journée mondiale contre l'Hépatite (JMCH).

 

"En Algérie, on enregistre une avancée "considérable" dans la lutte contre les hépatites et on se positionne en tant que leader grâce à l'implication du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière (MSPRH) avec la participation active des sociétés scientifiques, la société civile et l'industrie pharmaceutique", a-t-elle indiqué dans un communiqué.

Selon cette association, la mise en œuvre du plan national de l'Hépatite est devenue "effective" grâce au développement et à la production en local des médicaments révolutionnaires permettant l'éradication de l'hépatite C en trois mois.

Ce plan repose également sur des campagnes de sensibilisation et de dépistage visant à inciter les populations à risque à se faire dépister pour les traiter.

Ce plan a pour objectif, l'élimination de l'hépatite C, conformément aux orientations de l'OMS, a-t-elle rappelé.

Selon la même source, un programme de sensibilisation, de formation et de dépistage a été mis en place par les associations SOS Hépatites & ASEPA avec les laboratoires BEKER sous la tutelle du ministère de la Santé.

Une conférence sur les hépatites a été organisée, dans le cadre de ce programme, pour le grand public. Conduite par les professionnels de la pathologie, cette conférence est destinée à faire connaitre la maladie et ses conséquences.

Des journées de sensibilisation et de dépistage ont été organisées à Alger, le 27 juillet au niveau de la Sablette et le 28 juillet au niveau de la station de métro Tafourah.

"Ces activités, appelées à la sensibilisation sur les modes de contamination de cette maladie et à l'importance de se faire dépister et de se traiter, ont suscité l'intérêt d'un grand nombre de citoyens", a affirmé l'association.

Des sessions de formation ont été également organisées pour la mise à niveau du personnel des centres de dépistage sur la prévention et le dépistage de l'hépatite C.

L'Hépatite C est une maladie silencieuse qui touche 150 millions de personnes dans le monde et en tue près de 399.000 par an à cause de ses complications vers la Cirrhose du foie et le cancer hépatocellulaire.

C'est un problème de santé publique majeur car 80% des personnes vivant avec l'hépatite n'ont pas accès à des services de prévention, de dépistage et de traitement, rappelle l'association, soulignant, néanmoins, qu'aujourd'hui, "l'hépatite C est évitable, traitable et guérissable".

Read 4189 times

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.