Ministère de la santé: nécessité de vacciner les enfants contre la rougeole

Ministère de la santé: nécessité de vacciner les enfants contre la rougeole

Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a réitéré, lundi, la nécessité de vaccinerles enfants contre la rougeole, conformément au calendrier national, tout en soulignant la "disponibilité" du vaccin au niveau de toutes les structures de santé.

 

Dans un communiqué inhérent à la situation épidémiologique de la rougeole, le ministère de la Santé rappelle que la 1ère prise du vaccin (ROR) s'effectue à l’âge de 11 mois et la 2ème à l’âge de 18 mois, déplorant que, depuis janvier 2019, des "cas sporadiques" de rougeole sont toujours notifiés dans certaines wilayas.

Il s'agit de nourrissons âgés de moins d’un an et, par conséquent, non encore éligibles à la vaccination, ainsi que des adultes, précise la même source qui recommande vivement des "mesures visant à éviter les contacts des malades avec les personnes saines", les cas enregistrés étant "essentiellement familiaux".

"Toutes les mesures nécessaires pour prendre en charge ces cas sporadiques ont été prises dans le cadre du Plan national de riposte contre la rougeole", assure ledit département.

Tout en soulignant que la rougeole "peut entraîner de graves complications pouvant conduire au décès des enfants non vaccinés", le ministère de la Santé insiste: "Seule la vaccination" peut empêcher la transmission de cette maladie, considérée comme étant la "plus contagieuse" des infections chez le nourrisson et le jeune enfant. "Vacciner votre enfant, c’est le protéger et protéger les autres", conclut-il.

Read 33 times

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.