Santé: des "décisions cruciales" pour les Hauts Plateaux et le sud

Santé: des "décisions cruciales" pour les Hauts Plateaux et le sud

Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Salaheddine Dahmoune, a annoncé samedi à Ghardaïa des "décisions cruciales" prises par le Gouvernement pour combler le manque de médecins spécialistes dans les Hauts Plateaux et le sud.

 

Inspectant des projets dans la commune de Bounoura, le ministre a affirmé que "le Gouvernement a pris des décisions cruciales pour combler le manque de médecins spécialistes dans les Hauts Plateaux et le sud, dont la levée du gel sur la réalisation de quinze (15) établissements hospitaliers dans ces régions et de nouveaux projets visant à rapprocher la santé des citoyens".

Dahmoune a également évoqué des projets de jumelage entre des établissements hospitaliers des wilayas du nord et d'autres relevant de l'Armée nationale populaire (ANP) et des établissements sanitaires des wilayas du sud".

Le ministre a en outre fait état d'"incitations financières et fiscales au profit des propriétaires de cliniques privées dans ces régions, dans lesquelles les citoyens bénéficient gracieusement des mêmes services assurés par les établissements publics".

Il a, par ailleurs, précisé que des contacts étaient en cours pour faire venir des spécialistes étrangers dans ces régions et faire en sorte que les spécialistes formés en Algérie exercent dans ces régions pendant cinq ans", soulignant la nécessité de "former l'élément humain pour renforcer la couverture sanitaire.

Read 8991 times

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.