Boxe / Tournoi qualificatif JO-2020: l'Algérie avec 13 pugilistes au rendez-vous de Dakar

Boxe / Tournoi qualificatif JO-2020: l'Algérie avec 13 pugilistes au rendez-vous de Dakar

La boxe algérienne sera présente avec 13 pugilistes dont cinq dames au tournoi pré-olympique africain, prévu à Dakar (Sénégal) du 20 au 29 février et lors duquel seront mis en jeu 27 tickets pour les Jeux de Tokyo-2020, en présence d'une trentaine de pays.

 

En vue de ce rendez-vous, la préparation des boxeurs algériens se poursuit, selon un programme bien ficelé, dont une participation au tournoi international Ahmet-Comert à Istanbul (Turquie) du 13 au 19 janvier, avec l'espoir de décrocher des places pour les Jeux olympiques (JO).

"Les boxeurs algériens ont effectué déjà plusieurs regroupements, ici en Algérie et à l'étranger, ponctués presque à chaque fois par des tournois internationaux d'envergure, à l'image de celui d'Ahmet-Comert à Istanbul", a indiqué à l'APS Mourad Meziane, membre du Comité de préparation olympique (CPO) au Comité olympique et sportif algérien (COA), chargé du dossier de la boxe, qui a d'ailleurs pris part à la mise sur pied du programme de préparation des sélections algériennes, conjointement avec les entraîneurs nationaux.

Selon le CPO, le COA s'attelle à préparer la participation des boxeurs algériens au tournoi de qualification pour les JO de Tokyo et "ne lésinera pas sur les moyens afin de permettre aux athlètes de travailler dans les meilleures conditions possibles pour réaliser leurs objectifs".

Avant le rendez-vous de Dakar, la sélection masculine de boxe devra se déplacer à Cuba pour un stage pré-compétitif à partir du 25 janvier pour une période de 10 à 15 jours, tout comme les dames qui vont bénéficier aussi d'un regroupement à l'étranger d'une dizaine de jours.

"Les différents staffs évalueront l'aspect technico-tactique et les capacités physiques des boxeurs, notamment sur le plan de l'endurance spéciale (résistance). C'est dans la continuité du travail déjà effectué durant les derniers regroupements et tournois auxquels les athlètes algériens ont pris part", a expliqué Mourad Meziane.

Il est à rappeler que le Comité international olympique (CIO) a apporté quelques changements concernant le quota de la boxe aux JO-2020, maintenu dans sa totalité à 286 qualifiés, mais augmentant le nombre des dames qui est passé de 86 aux JO de Rio-2016 à 100 à Tokyo, ainsi que les catégories de poids (de 3 à 5). Le nombre des messieurs recule donc de 250 à 186 dans 8 catégories de poids contre 10 à Rio.

Pour l'Afrique, le quota a régressé depuis les JO-2012, de 56 places à 36 en 2016 à Rio et seulement 22 à Tokyo-2020.

Le tournoi africain de Dakar figure parmi les cinq étapes (quatre continentales et une mondiale) qualificatives aux JO-2020, intitulées "Boxing Road to Tokyo" et prévues entre février et mai sur quatre continents.

La première se déroulera du 3 au 14 février à Wuhan (Chine) et concernera la zone Asie/Océanie. Elle est suivie de l'épreuve de la zone Afrique à Dakar, puis par celles d'Europe à Londres (13-23 mars) et des Amériques à Buenos Aires (26 mars-3 avril). L'épreuve mondiale, cinquième et dernière chance de qualification aux Olympiades de Tokyo, se déroulera du 13 au 24 mai à Paris.

Pour le CIO, ces épreuves de qualification constituent "un cheminement équitable et transparent vers les Jeux olympiques avec des chances égales pour tous les Comités nationaux olympiques".

 

Liste des boxeurs algériens concernés par le tournoi de Dakar :

 

Messieurs: Mohamed Flissi (52 kg), Oussama Mordjane (57 kg), Yahia Abdelli

(63 kg), Chamseddine Kramou (69 kg), Sofiane Tabi (75 kg), Mohamed Houmri

(81 kg), Abdelhafid Benchebla (91 kg) et Chouaïb Bouloudinats (+91 kg).

 

Dames: Romaïssa Boualem (51 kg), Fatma-Zohra Senouci (57 kg), Imène Khelif

(60 kg), Sara Kali (69 kg) et Ichrak Chaïb (75 kg).

Read 92 times

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.